Analyse complexe et technique

Nous avons procédé dernièrement à une analyse très complexe, sous l'angle légal (résponsabilité civile) et technique (assurance de machine) pour le matériel d'entretien d'un service cantonal.

Etant donné les implications de partenariat (entreprises privées, canton), de propriété, de responsabilité envers des tiers, et de couverture des machines (en tant que propriétaire ou de mise à disposition d'un utilisateur), l'analyse d'une telle situation débouche sur de multiples variantes d'assurance. 

Afin de trouver la couverture adéquate, ou finalement le meilleur compromis, il est nécessaire de connaitre les éléments (financiers ou légaux) que le canton et ses partenaires sont prêts à prendre en charge. Nous pouvons énumérer, par exemple, les franchises, la prestation (valeur vénale majorée, valeur à neuf, valeur résiduelle), la différence entre assurance technique machine ou casco machine, la responsabilité légale selon la situation d'utilisation...

A partir de là, nous avons effectué un appel d'offres en fonction de 4 variantes de couvertures provenant de 6 compagnies... donc un certain nombre de choix à analyser pour notre client.

Sachant que les différences de primes vont de CHF 19'000.-- à CHF 85'000.-- et que la compagnie la plus chère ne présente pas les meilleurs couvertures ni les franchises les plus basses, vous comprenez bien qu'un spécialiste est nécessaire pour vous guider vers la solution la plus intéressante.

 

Comparatif assurance technique

Voici une assurance technique, plus particulièrement pour un parc informatique.
Les différences de primes vont jusqu'à 26%, soit environ Fr. 250.- par année !
ATTENTION ! regardez également les couvertures car la différence essentielle se trouve dans l'indemnisation en cas de sinistre (valeur à neuf - valeur actuelle).

Lire l'article Comparatif assurance technique.