Assurances d'entreprise, RC et choses

Des différences incroyables de plus de 200% de la prime, soit plus de CHF 5'000.-- vous prouvent que les comparaisons d'un courtier sont nécessaire !

Dans notre exemple, une compagnie sort clairement du lot, dans son analyse du risque et donc dans sa tarification. Ce genre de situation se retrouve assez régulièrement dans certaines catégories d'activité. 

De plus, il ne faut pas négliger les franchises des couvertures complémentaires. Vous verrez ci-après pour les dommages aux objets confiés une variante de franchise fixe ou alors une franchise variable en % du dommage. Selon le choix que vous faites vous pouvez obtenir des primes intéressantes...

Voir le comparatif

Nouvelle petite sàrl

Notre cliente ouvre son bureau d'architecte avec une infrastructure minimum (matériel Fr. 20'000.-- et chiffre d'affaires Fr. 100'000.--) et l'important est la couverture du risque RC professionelle avec le complément des dommages aux ouvrages et préjudice de fortune.

Le chiffre d'affaires qui devrait se développer dans les années futures est un élément essentiel de la tarification pour la RC, et devrait donc influencer fortement la prime...

Vous verrez que nous avons déjà une différence de près de 20% soit Fr. 335.-- par année entre les compagnies. Imaginez ce que cela représentera dans 3 ans avec un chiffre d'affaires réaliste de Fr. 500'000.-- ! Donc l'analyse et l'appel d'offres au départ sont promordiaux.

Voici le comparatif

Assurance professionnelle pour RC et inventaire

Imaginez que si vous ne prenez pas la bonne compagnie suite à un appel d'offres vous pourriez payer jusqu'à 313% de plus. En effet, c'est surtout la RC qui fait cette différence (quasiment Frs 4'000.--), d'autant plus qu'il faut une couverture complémentaire pour les dommages aux locaux loués. Vous verrez que notre meilleure compagnie a même la franchise la plus basse, et pour l'inventaire couvre l'assurance technique avec une somme plus élevée que demandée !

pdfVoir le comparatif